AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nausicaä #SmokingCaterpillar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
fondaind

Messages : 235
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 22
Localisation : Anywhere but here

Identity
    POUVOIR – :
    ARRIVÉE DANS LA VILLE –: 1 an.

MessageSujet: Nausicaä #SmokingCaterpillar   Mar 1 Nov - 20:43

Nausicaä CATERPILLAR

    SURNOM ─  - Smoking Caterpillar
    ÂGE ─ 17 ans
    DATE & LIEU DE NAISSANCE ─ Oxford - 23 /08
    ANCIENNETÉ ─ 258 jours
    FEAT ─ Aegis
    PARTICULARITÉ PHYSIQUE ─ 
    une clef de sol derrière l'oreille droite, des lunettes seulement pour regarder un ordinateur ou la télé.



Mon petit côté humain
De toutes les histoires splendides du monde, c'est de moi que vous voulez entendre parler ? Je n'ai pas le courage du Capitaine Nemo, ni la beauté et le panache de Marie Antoinette. Je ne suis pas aussi tenace qu'Ulysse et je n'ai pas non plus l'innocence de Candide. Je suis sûrement une Dame de Beauvarie, insatisfaite et intimement persuadée que l'innaccessible promet des jours meilleur. En vérité je suis Mersault, étrangère à moi même. 

Mais essayons de jouer le jeu. 
Bien que blonde aux yeux bleus, je ne suis pas le stéréotype de la fille aux rire cristallin et au charisme qui enflamme les sex appeals. Je ne suis même pas sûre d'avoir une quelconque forme de charme. En fait, je suis banale. Et invisible. Mais surtout banale. J'aurais aimé avoir le magnétisme de la princesse de Clève, mais que voulez vous, la vie en a décidé autrement. Je ne suis peut être pas très bavarde naturellement, mais je sais faire des conssessions pour mettre tout le monde à l'aise. Je peux être généreuse,  à l'écoute, je peux être la chose fragile à défendre, ou l'innacessible distante. J'ai un millier de personnalités rien que pour vous impressionner. On dira de moi que mon plus grand atout est mon hypocrisie. Je suis modulable, et je n'en ai pas honte. J'aime bien manipuler les gens. Les cerner, les comprendre, les contrôler. Vous votre passion c'est la philatélie ? Moi c'est la manipulation. 



Ma place à Limefield


Quel est le pouvoir de votre personnage ? ─ Je contrôle la fumée. Je peux lui donner vie, lui prêter une forme particulière, le temps d'une minute. Passé ce délais, tout s'estompe. Mais c'est plus compliqué que ça en a l'air. Déjà, la vapeur d'eau, les feux de cheminée ne marchent pas. Cette fumée, doit être produit par ma propre consommation personnelle. Et la cigarette ne marche pas non plus. Tout ce qui fonctionne, c'est l'opium. Avec ça, je peux créer des objets, des armes, ou des personnages : toujours les mêmes : monstres sans visages et sans paroles. Ils sont encore plus terrifiants que la dépendance que j'ai engendrée. 

Quel relation entretient-il avec son pouvoir ? ─ Ça ne me dérangeait pas. Enfin, ça changeait des ronds de fumée, dans un sens, c'était plus marrant. Mais ce n'était pas de l'ordre de l'addiction avant. Je ne sais pas pourquoi. C'est venu vite, très vite, trop vite. Comme si quelque part, quelqu'un ne voulait pas que j'enterre ce pouvoir au fond de moi. Comme si j'étais obligée de m'en servir. Je l'aurais apprécié sans cette foutue sensation de manque qui me tort mon putain de ventre dès que je me prive de drogue pendant deux saloperies de journées de merde. 

De quel groupe est-ce que votre personnage fait partie ? Pourquoi avoir choisir ce groupe ? ─ Indifferents. C'était le choix qui me semblait le plus judicieux. Ce que j'aime, c'est analyser les gens, les manipuler. Je ne veux pas entrer dans le conflit : je veux juste observer. Rentrer chez moi ? Pourquoi pas. Rester ? Ça se discute. Quoi qu'il arrive, je m'en fiche. J'ai trop de chose à penser pour m'en soucier. 




Comment j'en suis arrivé là
 
Il était une fois, en Angleterre. Une famille aisée, un homme charmant et gentleman, comme le veut la tradition britannique, une jeune femme remarquable, parfaite ménagère aux joues rosées et au parfum printanniers et leur progéniture, sept ans, surdouée de sa classe de primaire privée. La petite Nausicaä, très jeune déjà maitrisait bon nombres de principes mathématiques ou physiques. C'était un génie. Regard émerveillé des parents, bouche en coeur des professeurs qui se rendent compte de son avance, l'admiration, l'égo de la gamine qui gonfle, qui gonfle. A quatorze ans elle termine le lycée major de sa promo. Son estime de soi est approximativement à son paroxysme. La lettre du lycée du coin ne se fait pas attendre. L'établissement du coin, vous connaissez peut être : Oxford. Oui, vous connaissez ? Alors la petite Nausicaä est entrée dans la plus prestigieuse des universités. Sauf qu'à cette âge, on est fragile : on se sait pas vraiment ce qu'on veux, ce qu'on va devenir, ce qu'on est. Être la première de sa classe et se retrouver dans les plus médiocres du banc d'étudiants, quand on a autant de fierté, c'est un véritable monde qui s'effondre. Ses parents se voilent la face et continuent à vanter les mérites de leur perle rare. Nausicaä sombre un peu plus : les mathématiques appliqués, la physique cantique, tout se mélange dans sa tête. Elle décroche, les notes chutent, elle est officiellement dernière. Dans un univers de compétition comme celui ci, on ne prend pas de gant pour annoncer la sentence. On rit d'elle et on la pointe du doigt. Alors elle va se réfugier dans un couloir, les larmes aux yeux, sur le palier d'un escalier. Le bois était sculpté, comme un personnage au cou allongé. Nausicaä sourit, à genoux devant ce personnage, à rire, en essuyant les larmes qui coulaient sur ses joues du revers de la main. Un groupe d'étudiants est passé, philosophes, et se sont arrêtés, indécis, devant la gamine au sol. Ils l'ont prise par la main. Les présentations faites, ils s'extasièrent longtemps devant son patronyme. Caterpillar. Ces gars là étaient des littéraires. L'autre pôle d'Oxford. Ils se sont attachés à la scientifique en perdition. Elle s'est amourachée de leur mode de vie. La littérature a remplacé la sciences dans la vie de Nausicaä. Elle découvrit qu'elle marchait sur les traces de Lewis Carroll, que la sculpture de l'escalier était l'oeuvre qui avait directement inspiré les métamorphoses d'Alice, que le Dodo était à l'origine ce fameux professeur Dawson bègue. Nausicaä marchait avec fierté dans les couloirs qu'une certaine Alice avait avant elle foulé avant de révolutionner une génération dans un bouquin démentiel. Et pendant ce temps là, ses amis riaient toujours de l'exentrisme de son nom de famille. Nausicaä se sentait attiré par cet artiste : elle apprenait ses poèmes, suivait ses traces. Deux ans plus tard, elle continuait de suivre les cours d'histoire de la littérature. Elle allait entamer sa seconde année pour dire vraie. Quelques temps avant, à l'occasion de son anniversaire, elle rejoint ses amis sur le campus, loin de tout. Pour la chenille au calumet, on lui offrit un jeu vidéo, et de quoi lui ouvrir les portes de son défunt idole : l'opium. Prétendre qu'elle n'en a pas consommé serait mensonge. Les jours suivant, elle se permit de rejoindre les poètes, vivre pour l'art et non pour les futilités vitales comme la faim, la soif, le froid : la vie. Quelques jours passèrent. La rentrée arrivait et Nausicaä décida de laisser Lewis derrière elle pour rejoindre les bancs universitaires une année encore. Alors pour oublier l'envie, elle alluma son ordinateur pour découvrir son second cadeau. " do you wanna be happy ? " . Silence. Une minute passe, et, impatiente, appuie sur entrée. L'écran s'éteind. Franchement, Nausicaä se mit à rire et se s'alongea sur son lit. Il lui restait juste de quoi partir une derrière fois avant la rentrée. Elle alluma son calumet une ultime fois. Smoking Caterpillar ferma les yeux , et ne se réveilla jamais. 


Moi, geek et méchant

MON P'TIT SURNOM ─ Allez la Banane !
LE FORUM, JE L'AI DÉCOUVERT ... ─ Sur missive spéciale des deux splendides fondateurs. 
SI JE ME SUIS INSCRIT, C'EST PARCE QUE ... ─ vous vous débarasserez jamais de moi. 
LE CODE ─ auto validage '3'





Dernière édition par Nausicaä Caterpillar le Dim 27 Nov - 22:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité




MessageSujet: Re: Nausicaä #SmokingCaterpillar   Mer 9 Nov - 21:48

Bienvenue ici-euuuh ! /zbaff/
Revenir en haut Aller en bas
 

Nausicaä #SmokingCaterpillar

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Donne place Nausicaà BOULOGNE sur MER
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMMON DREAM » :: « L'ANTRE DES PERSONNAGES » :: Registres-