AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Prudence Quirtle [TERMINEE & EDITER]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
defgrad1

Messages : 19
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 24
Localisation : Tu me donne un bonbon et je te le dit^^

Identity
    POUVOIR – :
    ARRIVÉE DANS LA VILLE –: Elle vient d'arrivé ^^

MessageSujet: Prudence Quirtle [TERMINEE & EDITER]    Mer 2 Nov - 20:34

Prudence Quirtle

    SURNOM ─ Prue'
    ÂGE ─ 14 ans
    DATE & LIEU DE NAISSANCE ─ 21 AVRIL - SEATTLE
    ANCIENNETÉ ─ Elle viens d'arrivé.
    FEAT ─ /
    PARTICULARITÉ PHYSIQUE ─
    Elle à beaucoup de bleus, de marques sur le corps, et des griffures sur les bras, (qu'elle s'est faite elle même pour la plupart), elle a aussi une paire de lunettes sans verres, qu'elle tient de son frère. (elle a retirée les verres qui lui faisaient mal aux yeux) Elle les met de temps en temps, comme ça, sans raison réels ...



Mon petit côté humain

Je vais faire de mon mieux pour décrire cette petite Prudence, qui est vraiment très compliquée ... Vous allez comprendre pourquoi :

Toujours en mouvement, toujours en train de courir partout, cette adolescente donnera du fil à retorde à n'importe qui essaiera de la calmer. Prue aime la vie, elle trouve que chaque choses est unique et magnifique. Cela passe de la simple fleur dans un champs, aux sentiments qu'elle ressent. Il se peut que Prue se sente un peu perdu, sans raison parfois. Elle peut aussi se mettre à pleurer ou s'énerver tel un enfant, juste par ce qu'elle aura pensé à quelque chose de déplaisant. Elle n'est pas spécialement capricieuse, mais elle est resté une véritable enfant dans sa tête.

Son autisme léger fait qu'elle à aussi certaines habitudes, ou peurs, étranges. Elle parlera rarement aux gens, et si ont lui parle, il se peut qu'elle fasse la sourde oreille. Pour vous, vous ne serez que la reproduction de son imagination, pour elle, c'est simple vous êtes dans SON monde, elle n'est pas dans le votre. Par contre, il se peut que comme ça, d'un coup, elle vous fasse la conversation. Mais n'espérez pas qu'elle vous lâche dans ces cas là, avant un bon moment. Généralement, elle vous lâchera quand :

-Elle dira, ou pensera, ou vous direz quelque chose qui lui déplaît fortement, dans ce cas là, les réactions de la jeune fille sont diverses.
-Vous l’emprisonner : Vous lui choper le bras un peu brutalement, ou bien vous l'encercler dans vos bras, ou vous êtes simplement dans un cul de sac, dans ce cas là, il se peut qu'elle fasse une crise d'angoisse, ou de colère.
-Elle sera en mode "absente". Son regard sera d'un coup, devenu sombre, terne, vide, et vous ne pourrez plus la "reconnecté". D'ailleurs, elle ne vous entendra même plus. Attention à son "retour" il se peut qu'elle ne vous reconnaisse pas de suite après son "réveil".

Parfois aussi, sans s'en rendre compte, elle fera passé du "je" au "elle", et parlera d'elle même à la troisième personne. Aussi, souvent (pour ne pas dire tout le temps) elle remplacera le "vous" par "tu", elle ne vouvoiera jamais en général.
Autre aspect étrange, elle pourra -même en pleins milieu d'une conversation- ne plus s'intéressée à ce que vous avez dit, et passer à autre chose, en pouvant même oublié certaines choses.

Elle à peur des choses qui font du bruits : l'aspirateur, une voiture qui démarre, une moto qui passe dans la rue, un train, un objet qui tombe ... Elle pourra même avoir peur d'un objet qui se casse, ou se fissure simplement, se déchire ...

Elle est imprévisible et trop sensible. Vous vous ressentez ça : XX Elle est ressentira ça : XXXXX C'est un petit schémas pas très super, mais qui -je l'espère- vous montrera que quoi qu'il arrive, elle ressentira toujours plus fortement les sensations, sentiments, que les autres.

Ensuite, Prue, ne comprend jamais le monde qui l'entour. Parfois elle se posera des questions complètements étranges, du genre : mais pourquoi tu peut parler ? Comment c'est possible ? Ou ce genre la : Pourquoi y'a t'il un soleil ? Comment il fait pour resté dans le ciel ? Il parle aussi ?

Dernière chose, elle aura BEAUCOUP de lacunes en orthographe. Pas qu'elle veuille faire des fautes, mais elle n'y peut rien, elle ne sait pas faire autrement.

Prue est quelqu'un de taille normal pour ses quatorze ans. Ni trop grande, ni trop petite, elle reste dans les normes. Ses yeux chocolats sont très amusant -tout du moins, pour elle- car ils changent souvent de couleurs. Non, je ne veut pas dire qu'ils passent du marron au bleu, et du bleu au vert ... Mais simplement que selon la luminosité, ils deviendront plus clair ou plus foncé. C'est d’ailleurs la même chose pour ses cheveux. Blonds très foncé, ils passeront souvent à la lumière du soleil, du blond très foncé, au bond foncé, puis au blond tout court, jusqu'au blond clair. Prue aime avoir ses cheveux assez court, pas trop non plus, par ce qu'elle n'aime pas les coupes garçonnes, mais pas trop long, c'est encombrant pour jouer. Jusqu'au épaules est une longueur qui lui convient parfaitement. Même s'ils sont souples, ses cheveux sont très difficiles à démêlé. Ils sont fins et s’emmêlent donc rapidement.



Ma place à Limefield


Quel est le pouvoir de votre personnage ? ─ L'éclipse, c'est amusant. Pouvoir se "téléporté" d'un endroit à un autre, comme ça, rien que visualisant l'endroit ou on veut aller ... Évidement, Prue' ne peut pas s'éclipsé ailleurs que dans des endroits qu'elle à déjà visualisé de ses propres yeux ; par le biais d'une photo, d'une vidéo, ou tout simplement pour de vrai. Prue' s'éclipse dans des particules de lumières blanches. Quand utilise son pouvoir, elle se met à brillé : des particules de lumières blanches arrives de nulles part autour d'elle et l'entoure ainsi pour ensuite la transformé elle même en particule de lumières, cette fois ci rose, puis disparaît ensuite, pour réapparaître ensuite à l'endroit choisit dans un même schémas. Utilisé l’éclipse plus de deux fois par jour la rend très malade. Arrivé à quatre fois, elle s’évanouit de fatigue. Aussi, elle peut emmené une personne avec elle quand elle s’éclipse.

Quel relation entretient-il avec son pouvoir ? ─ Sans contrôle, Prue' le trouve un peu effrayant. Elle n'arrive pas à pensé à un endroit avec envie avant de s'y retrouver vraiment, et cela l’agace vraiment un peu beaucoup. Imaginez vous, devant la télé, regardant une chaîne ou ils montre les plages Thaïtienne, vous bavez, vous pensez l'espace d'UNE MALHEUREUSE SECONDE, que si vous pouviez être las bas, ce serait géant ! ... Mais très cher(e), vous y êtes voyons, regardez autour de vous ! Et là, c'est la panique. Bon, après la frayeur passé, Prue' sait bien que ce n'est "rien" que des éclipse. Mais comprenez, c'est toujours effrayant quand on ne contrôle pas quelque chose, mais que c'est lui qui nous contrôle ...

De quel groupe est-ce que votre personnage fait partie ? Pourquoi avoir choisir ce groupe ? ─ « LES DEFENDERS » Pourquoi ? Question étrange ... elle n'a vraiment pas envie de rentré chez elle. Sûrement pas ! A choisir entre un monde ou la magie existe, les rêves se réalisent, et ou tout est soleil et joie, et un monde ou la haine et la maltraitance existe, que prendriez vous ? Ici, elle s'y sent en sécurité, aussi étrange que cela peut paraître, mais bon .. On à l'habitude avec elle non ?




Comment j'en suis arrivé là

En Amérique, dans le cœur de la petite ville de Seattle, vivait une famille. La famille Quirtle. Une famille à priori heureuse de vivre, sans réel gros problèmes, une famille sans histoires. Cette famille comportait un couple, marié depuis vingt ans, monsieur Peter Quirtle, et madame Brooks Quirtle. Ils avaient un fils, nommé Alexender Quirtle, qui allait atteindre ses cinq ans, quand madame Quirtle accoucha de son second enfant : Prudence Quirtle. Une magnifique petite fille aux yeux chocolat. Son grand frère était très heureux d'avoir une petite sœur, il se promis de toujours veillé sur elle, et de la protégé toujours.

Toute cette petite famille vivait heureuse, les enfants étaient chéris par leur parents, aimé et chouchouté, bref, le comble du bonheur quoi. Madame Quirtle travail dans un journal, elle était rédactrice principal du journal. Quand à son mari, monsieur Quirtle, il était un important homme d'affaire dans une société de ventes de voitures. Autant dire que toute ce petit monde vivait aisément. Le bonheur aurait pu continuer, il aurait du, continuer ... Mais aux deux ans de la petite Prue, celle ci se mit à parler seule parfois, ou à avoir un comportement étrange, tel que agité ses bras sans raison, ou le renferment sur elle même. Les médecins dirent qu'il ne fallait pas s’affoler. Qu'elle était peu être en retard, cela arrivait, c'était "normal".

Bon, aucune panique de la part de la famille, bien qu'inquiète, mais tout le monde décida de faire confiance au médecin. Ou plutôt, il espéraient qu'il ai raison. Mais plus le temps passait plus cela s’aggravait. Prudence atteint maintenant ses quatre ans. A présent, elle refusait qu'on la touche. Quand c'était le cas, autre que son grand frère, elle se mettait à faire une crise, soit de panique, soit de colère. Ou parfois les deux en même temps ... Si bien que la famille recontacta le docteur, qui proposa de mettre l'enfant en observation. Cela rendit Prudence encore plus paniqué que d'habitude, elle refusait d'avaler quoi que ce soit, de parler à qui que ce soit -sauf à son frère- et de faire quoi que ce soit.

C'est ainsi que quelques mois plus tard, elle rentra chez elle, encore plus dérouté que d'habitude. Après plusieurs temps de réadaptation, elle redevint comme avant son hospitalisation, pour le plus grand bonheur de ses proches. Pourtant, le docteur leur retéléphona, et leur déclara que leur fille avait beaucoup de symptômes de l'autisme. Effondrée, et fragile, madame Quirtle tomba doucement en dépression, rejetant sa propre enfant -ce qui de toute façon, d'une certaine manière, contentait Prudence-, l'oubliant presque parfois. Elle ne lui montra bientôt plus que de l'indifférence. Elle perdis son travail, et se renferma sur elle même dans sa chambre, qui n'était même plus partagé par son mari, qui se noyait dans le travail, lasse et malade, de voir sa fille et sa femme dans cet état.

Maintenant il n'y avait plus qu'Alexender, le grand frère de Prue, qui restait près d'elle. Heureusement je dirais, cette dernière n'acceptait que sa présence à lui, et à lui seul. Lorsqu'elle du entrée en classe, ce fut très difficile, autant pour lui, qui était maintenant très proches d'elle, et pour elle, qui ne voulait personne d'autre près d'elle, que lui. Elle restait la plupart de son temps au fond de la salle, à jouer toute seule, devenant agressive quand quelqu'un s'approchait d'elle. Cela ne parût pas important aux yeux des professeurs, qui se dirent qu'avec le temps, cela s’arrangerait, et que ce n'était pas bien grave si elle n’écoutait pas la classe, elle était jeune encore.

Ce fut ainsi pendant deux ans, le temps qu'elle rentre en primaire. Mais cette fois ci, les professeurs réagirent. Ils contactèrent un psychologue, un médecin, qui s'occupèrent de la jeune enfant en la mettant dans un centre spécial. Lorsqu'on appris que madame Quirtle était très malade, à cause de l'alcool et les cigarettes, et que ses jours étaient compter, cela affaiblit monsieur Quirtle et Alexender, qui doucement, commencèrent à se lasser de la jeune Prudence, rejetant la faute sur elle. Quelques années plus tard, alors que Prudence et Alexender allaient avoir respectivement, dix et quinze ans, leur mère quitta se monde, grandissant la peine dans la famille.

A présent, c'était leur père qui étaient changer. Lui il travaillait beaucoup, mais il buvait aussi beaucoup. Ainsi, il devint violent envers Prudence et Alexender. Ce fut le même calvaire tout le temps jusqu'aux dix neuf ans d'Alexender, qui se trouva rapidement un travail et un appartement, afin de partir tout aussi rapidement, laissant seule sa jeune sœur de quatorze ans avec son violent de père. Sans remord. Ou peu être que si, mais hélas nous ne le sauront jamais. Peu importe, toujours est il que pendant les longues nuits ou la jeune fille n'arrivait pas à dormir à cause de ses blessures, elle allait surfer sur l'internet.

Elle téléchargea alors un jeux, qui lui apparu en bas de son écran. Curieuse, elle attend. Elle attend ... Le téléchargement se fait légèrement désiré, mais cela ne la dérange pas. Elle va attendre, elle n'a que ça à faire.

" do you wanna be happy ? "

La jeune fille penche doucement la tête. Elle appuis doucement sur la touche entrée afin de continué à découvrir ce téléchargement étrange. Mais l'ordinateur s’éteint, sous un sursaut de la part de la jeune fille qui, pendant un instant, se demanda s'il ne s'agissait pas d'un virus. Elle hésite alors à le rallumer, puis finit par le faire, impatiente de savoir s'il s'agit ou non d'un virus. Non. L'ordinateur se rallume, normalement, enfin presque, le téléchargement à disparut ... Elle hausse les épaules. Tant pis. Elle verra plus tard. Elle s'allonge pour finalement s'endormir, et ne jamais se réveillé ...


Moi, geek et méchant

MON P'TIT SURNOM ─ Miako
LE FORUM, JE L'AI DÉCOUVERT ... ─ Partenariat
SI JE ME SUIS INSCRIT, C'EST PARCE QUE ... ─ J'aime beaucoup le contexte, le dising, puis le staff est très gentil ^^
LE CODE ─ J'en profite pour valider le code ♥




Dernière édition par Prudence Quirtle le Ven 4 Nov - 12:46, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
fondaind

Messages : 235
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 23
Localisation : Anywhere but here

Identity
    POUVOIR – :
    ARRIVÉE DANS LA VILLE –: 1 an.

MessageSujet: Re: Prudence Quirtle [TERMINEE & EDITER]    Jeu 3 Nov - 18:43

L'histoire est touchante, vraiment adorable. Ton personnage est super intéressant par ailleurs, certes l'autisme est pas simple à gérer mais ça donne vraiment un côté gauche et attendrissant à Prudence. Rien que le nom ! Il représente tellement bien le personnage. 

Maintenant, il reste quelques fautes, vraiment corrigeables. D'accord essentiellement, ou une confusion -é / -er. Pour savoir quel forme utiliser, tu peux remplacer dans ta tête le verbe par " vendre ", et voir si le sens subsiste. 

Par exemple : quelle forme utiliser. Quelle forme " vendre ".
 Le sens reste le même, c'est bien l'infinitif qui sera approprié. 

Bref, il reste toujours Bonpatron ;)

Mais j'ai remarqué ( j'ai " vendre " : on entend que c'est grammaticalement incorrect : il faut mettre un participe passé ! ) que tu avais déjà corrigé beaucoup de soucis quand je te l'ai demandé. Du coup ! Si tu pouvais passer une dernière relecture, ça serait vraiment par-fait. :3
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar

Messages : 29
Date d'inscription : 25/10/2011
Age : 27

Identity
    POUVOIR – :
    ARRIVÉE DANS LA VILLE –:

MessageSujet: Re: Prudence Quirtle [TERMINEE & EDITER]    Jeu 3 Nov - 19:11

Bienvenue parmi nous mademoiselle Prudence ! Encore désolé du retard que j'ai mis à répondre mais j'suis pas mal débordé avec ma vie... Bref c'pas le moment de la raconter.

Donc ta présentation est super. Pour moi tout est là et bien agencé. Ton pouvoir est convenable. Quelques petites fautes d'orthographe dû à un peu de non-relecture, et certaines fautes d'accords (que tout le monde fait, même moi). Mais c'est minime ne t'en fais pas.

Sur ce je te valide ! Félicitations.

Tu peut commencer donc à poster, si jamais tu as de quelconques questions, n'hésite pas le staff et moi-même sommes à ta disposition ;).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Prudence Quirtle [TERMINEE & EDITER]    

Revenir en haut Aller en bas
 

Prudence Quirtle [TERMINEE & EDITER]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Editer un fichier GPX (modifier le parcours)
» Faux PV 4x4
» Editer un tee-shirt ou un autocollant Passion Bécasse???????
» questions d'un débutant
» Le LS dans votre PES [PC]! (a partir du 13 novembre)
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMMON DREAM » :: « L'ANTRE DES PERSONNAGES » :: Registres :: Bienvenue l'ami !-