AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Nouvelle à Limefield [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
defgrad1

Messages : 19
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 23
Localisation : Tu me donne un bonbon et je te le dit^^

Identity
    POUVOIR – :
    ARRIVÉE DANS LA VILLE –: Elle vient d'arrivé ^^

MessageSujet: Nouvelle à Limefield [LIBRE]   Ven 4 Nov - 22:01




« Pourquoi Prudence est ici ? Que ce passera t'il maintenant ? »


Tu ouvre les yeux. Doucement, lentement, prend ton temps. Voilà. Tu à réussit Prudence. Ne te brusque pas. Tu te redresse doucement. Quel est cet endroit étrange ? Tu ne reconaîs rien. C'est normal. Mais pourtant, tu semble paniqué. Apeuré. Un peu plus vite cette fois, tu te lève, mais ta tête se met à tourner très vite, et tu tombe à genoux sur un tapis, qui, au toucher, semble très doux. Tu te tient la tête, cette atroce douleur cesse enfin. Tu secoue un peu la tête, tu n'est toujours pas rassurée. Et même si tu te dit qu'il faut que tu te calme, et qu'il faut chercher à comprendre, tu n'y parvient pas, et ta panique te fait respiré fort. Le tapis est blanc. Tu le regarde, toujours autant perdu, tu espère peut être qu'il te donnera des réponses ? Tu crispe tes doigts dans son tissu blanc, tu essaie de retenir tes larmes de frayeurs. Mais c'est plus fort que toi, elles coulent malgré tout tes efforts pour les stopper, et au final, tu abandonne le fait de les empêcher de s'échapper et tu les laisses courir sur tes joues.

Tu serre ton poing, puis tu te relève. Un peu maladroitement, tu est secouée par tes sanglots. Tu t'es pourtant relevé doucement, mais cette imprésion de peur et de panique te rend malade. Pourtant tout va bien Prue ... Tout va bien ... Tu ne risque rien, mais tu ne le sais pas encore. Mais bientôt tu va comprendre. Tu saura. Pour le moment, tu va vers cette porte, que plus tôt, tu n'avait pas remarqué, trop effrayer pour ça certainement. Peu importe ... Maintenant, tu est devant elle. Tu hésite à toucher la poignée pour la tourner, et sortir ensuite de cette pièce étrange -qui pourtant est tout à fait normal- mais pour toi, tu ne connaît pas. Alors c'est étrange. Ca y est. Tu à enfin ouverte cette porte avec un grand courage. Ton nom est gravé dessus. Mais tu n'a pas comprit pourquoi. Tu préfère ne pas savoir pour le moment. Tu à trop été agressée par tes émotions. Tu sort dehors. Tu marche, encore, encore ... Encore. Tu arrive dans une rue, ou y'a d'autres gens. Que faire ? Tu y va ? Non hein. C'est trop tôt. Tu te réfugie dans un coin. Tu attend. Quoi donc ? Tu ne sais pas vraiment ...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
defgrad1

Messages : 20
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: Nouvelle à Limefield [LIBRE]   Lun 28 Nov - 7:31


Elle se réveilla. C'était la routine depuis deux semaines, alors comme d'habitude elle se leva de ce lit loin d'être douillet et voulut se brosser les dents. Elle se regarda dans le miroir et souriait. Mais voilà que ce qu'elle vit n'était pas elle mais lui! Cette coupe de cheveux, ce visage d'homme, la forme de son corps. Son pouvoir s'était activé durant son sommeil. Allons donc, Venus l'avait-elle renié? Pas de problème, Ryoko se retrouva une troisième fois confronté à ce joyeux incident. Elle ne s'inquiétait point car cela l'amusait et puis tous ses soucis seront très vite balayés étant donné que l’habitante de Limefeld se plaisait de cette situation. Qui dit plaisir dit envie, qui dit envie dit balade. Elle fouillât dans cette armoire… Si seulement ce rêve pouvait matérialiser autre chose que des pouvoirs surnaturels… Hé oui elle sortit donc vêtu d’un vêtement noir.

En sortant la fille –métamorphosé en homme- réfléchissait un moment devant sa porte… Elle se demandait s’il existait un endroit qui pourrait l’aider à contrôler cette pulsion soudaine. Attention ! Ce n’était pas une sorte de pulsion meurtrière, ou une action dictée par son instinct. On put dire que ce fut le fait de vouloir posséder cette chose à elle seule : ce genderswap, assez drôle par ailleurs, qu’elle penserait à toute sorte de blague étrange comme « que se passerait-il si je tombé amoureuse d’un gars ? » ou alors « Et si mon moi homme attirait les filles ?!! ». Parfois il lui faudrait une bonne paire de claque pour la réveiller. Sans hésiter elle ferma sa chambre et se baladait tranquillement dans les rues. Bon forcément il fallait faire gaffe aux « opponents » mais rien ne l’empêcherait de gâcher sa journée. Ryoko n’était ni en mauvais terme ni en bon terme avec les clans adversaires, de toute façon la Defenders n’aurait rien pu faire.

De une, tu ne t’opposeras point aux plus forts, de deux, tu ne convoiteras pas le clan de l’autre et la dernière, tu ne dragueras point se répéta-t-elle. C’est bizarre tout ça… elle avait l’impression que ses phrases n’étaient que pur invention de son conscient… Tant pis elle continua sa route en essayant de modifier les trois (et non dix) commandements de Ryoko. Ho que diantre voyait-elle ! Un peuple en anarchie ! Quoi donc quoi donc une bagarre ? Non elle se trompa, juste une foule immense comme à ses habitudes, trop peuplé. Sûrement une fois dans le bureau des plaintes des clients se plaindront enfin bon cela ne la concernait pas puisqu’elle venait à peine d’arriver.

Dans le coin d’un immeuble, une demoiselle aux cheveux bruns se cachait. La mignonne mais c’est qu’elle s’était déjà perdue ! Arf de dos elle ressemblait tellement à…. Non Ryo’ se trompait certainement, bon aller tant pis, elle voulait retrouvait un peu de social, un truc genre Social Link. Quoi vous ne connaissez pas ?! Scandale, vous méritez la punition cependant attendons donc ce qu’elle allait faire. Ryoko s’approcha très rapidement et lui posa une main sur l’épaule. Faut dire qu’on penserait qu’elle (ou plutôt il) faisait peur une fois la phrase:

- Salut petite lapine brune, que fais-tu? sortit de sa bouche.

Oui bon je n'avais jamais dit qu'elle serait la fille la plus communicative dans le coin. Si elle l'aurait pu elle aurait un talkie-walkie et aurait fait un truc avec une voix étrange.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
defgrad1

Messages : 19
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 23
Localisation : Tu me donne un bonbon et je te le dit^^

Identity
    POUVOIR – :
    ARRIVÉE DANS LA VILLE –: Elle vient d'arrivé ^^

MessageSujet: Re: Nouvelle à Limefield [LIBRE]   Lun 28 Nov - 21:29

« Qui est tu ? Que me veux tu ? Ne m'approche pas... ! »
- Salut petite lapine brune, que fais-tu?

Tu sursaute. Quelqu'un t'a attraper l'épaule ! On te veux du mal ! Sauve toi... Voilà ce que tu pense petite Prudence. Mais il ne sert à rien de paniqué tout de suite... Pourtant tu ne peux pas t'en empéchée... Tu à peur. Et tu n'y peux rien. Tu recule... Sans un mot tu te tourne vers cet homme, et le regarde d'un air méfiant. Tu à tellement eu peur sur la seconde que tu t'imagine pleins de choses. Est il comme papa ? Te tapera t'il comme lui? C'est un homme après tout non? Ou alors t'aimera t'il comme ton grans frère? Et t'abandonnera t'il comme lui plus tard?

Chut Prue... Chut... Calme toi. Ne panique plus. Tu tente de reculer alors. Mais tu loupe une dalle surélever et tu tombe sur les fesses. Un petit cri s'échappe de ta bouche, mais tu continue d'observer le grand monsieur qui t'a surprise. Mais tu ne sais pas encore... Tu te relève, et tu fronce les sourcils en faisant la moue. Mais tu ne paraît pas très sérieuse...

- Ben moi d'abors, je te connaîs pas monsieu ! Alors je te répond pas !

Tu te retourne, les bras croiser. Même si tu viens de dire que tu ne veux pas lui parler, au fond de toi tu à envis de lui parler, car tu sait que tu à besoin de quelqu'un pour t'aider à t'en sortir d'ici. Tu à besoin d'aide, mais ça, tu ne le sais pas encore...
Courage petite Prue. Tu ne sais encore rien, et tu ne comprend pas grand chose... Mais tu va vite comprendre... Bientôt...

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
defgrad1

Messages : 20
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: Nouvelle à Limefield [LIBRE]   Mer 30 Nov - 12:42


Sa voix s’éleva un peu trop. Au début Ryoko ne comprenait pas.

- Ben moi d'abors, je te connaîs pas monsieu ! Alors je te répond pas !

Quelqu’un pourrait-indiquer de quoi parlait l’étrangère ? Ce fut bien la première fois que Ryoko rencontrait une étrangère, effectivement jamais elle n’eut l’occasion de voir quelqu’un n’ayant pas les traits japonais ! Elle resta bouche bé, regardant fixement son interlocutrice. Ce fut un bref moment puisque celle-ci se retourna sans plus rien ajouté. M’enfin peut être Ryoko devrait mieux regarder l’atmosphère car la rue animée se transforma soudain en un silence comme si une scène de théâtre se jouait en cet instant. Bon tout d’abord dans quel langue parlait-elle… Le…… Mais bien sûr elle parlait l’allemand ! Quoi ? Vous dites que Ryoko se serait trompée ?! Non mais je plaisantais voyons, que croyiez-vous qu’elle faisait pendant ces un an et demi dans sa base ? Evidemment qu’elle surfait sur internet mais le plus important était… Qu’elle en avait appris des choses.

Avant de dire quoi que ce soit, la fille était déjà assez énervée puisqu’elle avait proposé avec un ton TRES agréable ce que faisait cette petite fille. Que de mauvaise intention, je l’avoue pour une fois elle se pensait un peu supérieur mais c’était sous le coup de la colère. Dans le monde réel, personne ne lui aurait parlé aussi franchement alors ça lui plaisait bien une réponse un peu dynamique mais pas à ce point ! Alors elle retenta sa chance ! C’est que jamais elle n’aurait osé faire ce genre d’approche, elle toujours écarté, elle qui méprisait sans cesse quiconque, elle avait un peu changé. Depuis qu’elle vivait dans cet espace anormal, elle se sentit rassuré. Elle respira profondément et lui répondit en hindi… Bon d’accord en anglais, content ?

- Excuse moi mais depuis quand les jeunes parlent comme ça HEIN ?! Que moi c’est Ryoko t’as intérêt à me répondre OK ?!


*C’est qu’elle n’était pas bien celle-ci dans sa tête, la fin de ses phrases assez menaçantes. A tout les coups sa connaissance s’enfuirait comme une dingue.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
defgrad1

Messages : 19
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 23
Localisation : Tu me donne un bonbon et je te le dit^^

Identity
    POUVOIR – :
    ARRIVÉE DANS LA VILLE –: Elle vient d'arrivé ^^

MessageSujet: Re: Nouvelle à Limefield [LIBRE]   Dim 4 Déc - 21:53

- Excuse moi mais depuis quand les jeunes parlent comme ça HEIN ?! Que moi c’est Ryoko t’as intérêt à me répondre OK ?!

Tu sursaute. Tu à peur et en tremblant, tu te cache derrière un carton. Tu regarde l'homme qui se dresse plus loin. L'homme qui t'a éffrayé. Tu tremble encore, toi petite fleur fragile, perdu dans ce grand océan que tu ne connais pas encore... Cet océan qui te fait tellement peur...

- Prudence se cache et tu la trouvera pas !

Trop de sentiments d'un coup. Tu à peur et tu ne comprend toujours pas. Ton esprit s'embrouille. Tu met un carton sur la tête et boude, espérant qu'il s'en aille.

- Un... Deux... Trois...

Ta voix tremble. Tu te balance de gauche à droite, puis d'avant en arrière. Tu pense que depuis ta cachette, personne ne te trouvera. Tu pense que tu est protégé de tout et de tous...

Mais la vie n'est pas comme ça Prue'.

Tu te souvient.. Tu te souvient de tout... Tu place tes mains sur tes oreilles.

- Cache toi... Ou le vilain loup viendra te manger... Cache toi...

Tu chantonne cette chanson que ton papa te chantait lorsqu'il venait pour te faire tant souffrire... Tu la murmure, caché sous ton carton, assise au sol, les mains posé sur tes oreilles et les yeux fermé...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
defgrad1

Messages : 20
Date d'inscription : 26/11/2011

MessageSujet: Re: Nouvelle à Limefield [LIBRE]   Mer 7 Déc - 19:14

Bon dieu les gens la prendrait pour une folle à coup sûr! Elle ne faisait rien d'étrange pourtant, se cachant comme un chat, murmurant des mots. Elle était comme paralysée par la peur. Ryoko souriait, ses lèvres tendues pour montrer un visage serein. Effectivement accompagné de cette tranquillité, ce silence faisait du bien. Le calme avant la tempête dirait sa chère mère. Elle espérait que sa camarade se retourna pour voir à quel point le sourire se faisait joindre par des sourcils froncés. Froncés non pas par la colère mais la frustration, d’un côté elle ne comprenait pas…. Peut être ne comprendrait-elle jamais que cette fille se trouvant juste en face de ses yeux n’était pas normale ! Ryoko ne s’était pas aperçu que le pot de fleur avait fissuré.

- Je… Laisse tomber. Vas-y chante, chante mais sache que je serais la seule personne à t’avoir parlé. Me cherche pas ‘kay ?!

D’accord terminer sa phrase par une affirmation et une question en même temps, c’est que les humains ont toujours été dans une catégorie inclassable. Au moins notre personnage savait que l’amie qu’elle cherchait ne se trouva pas dans les environs. Elle soupirait, un long soupire qui pouvait être confondu à une expiration extrêmement exagérée. Bwha voilà une histoire de terminer, fini, basta, à la poubelle. Tant mieux, elle ne s’approcherait de personne, resterait distante tout en conservant son bonheur. Il n’y avait que cette solution… Autant vous dire... que c'était mort laisser tomber! Ce qui je vous l'accorde sonnait faux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
defgrad1

Messages : 19
Date d'inscription : 01/11/2011
Age : 23
Localisation : Tu me donne un bonbon et je te le dit^^

Identity
    POUVOIR – :
    ARRIVÉE DANS LA VILLE –: Elle vient d'arrivé ^^

MessageSujet: Re: Nouvelle à Limefield [LIBRE]   Jeu 22 Déc - 6:22

- Je… Laisse tomber. Vas-y chante, chante mais sache que je serais la seule personne à t’avoir parlé. Me cherche pas ‘kay ?!

Mais Prue', tu n'écoute pas... Tu est trop apeuré par ce qui t'entour. Tu te poses pleins de questions qui n'ont aucun rapport les unes avec les autres, et tu te demande ce qu'il va t'arrivé... Tu n'a rien comprit une fois encore. Pourtant, même si tu n'a pas écouté, ton cerveau à enregistré cette phrase qui t'a été dite... Cette phrase qui, sans t'en rendre compte, t'a fait du mal... Cette phrase qui reviendra un jour dans ton esprit, sans que tu sache, ni pourquoi, ni comment...

Tu sort de ta cachette, arrêtant net de chanter et de trembler. Tu sort le bout de ton nez de derrière le carton, et tu observe la personne qui t'a tant fait peur. Tout d'abors, tu ne te souvient pas qui elle est. Ne faisait pas attention, tu sort complètement de ta cachette et tu t'approche de la personne. Tu tourne autour d'elle, et tu l'observe, avant de retourner vers ton carton.
Il suffisait d'attendre un silence, un long silence dans lequel tu te sera habituer aux evirons, dans lequel tu te sera habitué à cette personne, sans toute fois lui faire totalement confiance...

-Prudence s'apelle Prudence et toi monsieur? Dit tu avec une pointe d'intimidation.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nouvelle à Limefield [LIBRE]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Nouvelle à Limefield [LIBRE]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Nouvelle marina à Beloeil
» CIRCUIT AUTO - MOTO EN NOUVELLE CALEDONIE
» NOUVELLE LOI SUR LA CARTE GRISE COLLECTION
» Version libre au 01janvier 2016
» nouvelle réglementation 2015
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMMON DREAM » :: « AU COEUR DE LIMEFIELD » :: La rue piétonne-