AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 1, 2, 3, Je m'en vais au "bois" [PV : Shaine M.Roween]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

avatar
oppgrad1

Messages : 13
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 24

Identity
    POUVOIR – :
    ARRIVÉE DANS LA VILLE –: un mois

MessageSujet: 1, 2, 3, Je m'en vais au "bois" [PV : Shaine M.Roween]   Mer 21 Déc - 1:31

      Le skate park, dans la nuit
      Moi, j'y brave les interdits

Est-ce que l'on s'amuse à Limefield pendant la soirée ? C'était là une bonne question. De ce qu'en savait Anouk, c'est-à-dire rien, on restait chez soi, à faire "dodo". En clair, mieux valait pas traîner dans les rues le soir. C'était son avis tout du moins. Il trouvait en effet, que lorsque la lune se montrait, les rues prenaient un aspect lugubre. Les ombres répétitives des bâtiments revêtaient le mysticisme d'un camp de concentration.

Tant de raisons de haïr Limefield... Jamais aucune pour l'apprécier. Cas cela ne tienne, ça n'allait pas se passer tout le temps comme ça ! C'était si triste de rester toujours emmuré dans sa chambre aux murs religieusement blancs.
Sortant ainsi de cette petite cellule de moine, Anouk pensa faire un tour en ville. Il lui suffisait de prendre le bus et de... de marcher. Mais où ? Il n'avait pas l'habitude de se balader au coeur de la ville. Ça lui fichait la trouille toute cette robotisation mise en place par Leo. Alors il s'éloigna, s'éloigna et s'éloigna encore un peu.

Blondie Blonde, sur les sentiers pavés, s'éloignait sans se presser.
Blondie Blonde, de la nuit guidé, dans le skate park fut transporté.


Oui une skate park. Il n'y était jamais allé, ne savait même pas qu'il y en avait un. D'ailleurs qu'est-ce que cet endroit fichait ici, se demanda-t-il en haussant un sourcil. Y avait-il beaucoup de gens à y venir ? Pas en fin de soirée en tout cas, crut-il bon de penser lorsqu'il s'approcha un peu plus.
Les mains fourrées dans les poches, Anouk observait la grille lui faisant face. Bien sûr, elle était en parfaite état... Si elle avait des allures de ghetto, on finirait par s'éloigner du "be happy" qu'était sensé être Limefield. Mais quelle mascarade !

Piqué d'une curiosité presque malsaine, il poussa cette dite grille, se demandant si elle était ou non fermée à clé. Le non fut de mise en la voyant gentiment s'ouvrir, dans un bruit strident de gonds mal huilés. Cela le fit justement sursauter, mais il secoua la tête.
- Rah, j'me fais peur tout seul ! se dit-il à voix haute, gêné de sa propre frousse.

Le nez froncé il pénétra complètement dans le skate park, regardant tout autour de lui. D'un coup il regretta sa venue ici. Lui qui aimait être entouré de gens, venait d'arriver dans un lieu vide, bizarre, plein de coins et recoins où des monstres pourraient trop facilement se cacher à son goût.
Pivotant sur lui-même, Anouk était donc déjà décidé à se carapater d'ici. Mais ce n'était pas sans compter sur l'intervention d'une ombre mouvante dans son champ de vision. Il plissa les yeux, les ouvris en grands et se recula enfin. Qu'est-ce qui lui avait de s'aventurer par là aussi.
- Y a quelqu'un ? demanda-t-il d'une voix légèrement nerveuse.
Et si... et si cette personne était un de ces Defenders? Et si c'était un psychopathe ? Mais non, pas à Limefield voyons. Tient, voila le premier bon point de l'endroit : le manque d'assassins... A moins qu'il n'y en est, mais que toutes les preuves soient cachées... Proposition à méditer... Mais pas tout de suite !

Pour le moment, il était surtout question de cette ombre...
Loup... y es-tu ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
oppgrad1

Messages : 14
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 22
Localisation : Tu vois le mur là-bas ? Bah, je suis pas cachée derrière.

Identity
    POUVOIR – :
    ARRIVÉE DANS LA VILLE –: Une semaine.

MessageSujet: Re: 1, 2, 3, Je m'en vais au "bois" [PV : Shaine M.Roween]   Mer 21 Déc - 13:50

Paroles & pensées crimson ; Shaine. Pensées #66CC00 ; Minako.
Personnalité dominante ; Shaine.
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
La nuit était tombée sur Limefield. Les alentours avaient invité l’obscurité à s’installer. Les rues étaient sombres et moi je m’étais encore perdue. | Il va falloir que tu améliores ton sens de l’orientation. |. Cela faisait une heure que Minako me disait que j’étais vraiment nulle pour me repérer et qu’il fallait absolument y remédier. Elle me l’avait dit sept fois en une heure et à chaque fois d’une manière différente. Cette-dernière avait finalement fini d’arrêter me le faire remarquer qu’elle comprit que je m’en fichais comme ma première paire de chaussettes de son avis. Mais je savais qu’elle allait recommencer un moment ou l’autre. Ma double-personnalité est tellement persistante, elle n’abandonnera pas aussi vite.

Je m’enfonçai dans le cœur de Limefield en espérant reconnaître un endroit pour que je puisse rentrer chez moi. Mais finalement, je débuchai dans une banlieue. Le lieu était bien propre pour ce qu’il était d’ailleurs. Par contre, le lugubre était au rendez-vous. Un frisson me parcouru le dos. Je continuai mon chemin dans l’espoir de tomber dans un lieu agréable pour me reposer. En effet, j’avais marché toute la journée dans le cœur de Limefield pour essayer de connaître mieux l’endroit et éviter de m’y perdre comme c’est arrivé. Mes pieds commençaient à me faire mal et la fatigue n’allait pas tarder à s’abattre sur moi.

En avançant aléatoirement dans la banlieue, je finis par me trouver dans un Skate Park… vide. Je trouvais ça anormal. Même s’il faisait nuit, il y avait toujours deux trois personnes dans un Skate Park. Pas à Limefield apparemment. T’façon, tout était bizarrement parfait ici. C’était d’un ennui. Qu’est-ce que je ne donnerais pas pour partir d’ici. | Ouais, mais après je serais plus là, moi. |. | Ta présence est l’une des principales raisons pour lesquelles je veux me tirer, Minako. |. | Pfff… Ouais mais en fait tu veux commettre un crime en me tuant en retournant dans ton monde ? Franchement ça se fait pas, et puis […] |. Je laissais Minako se plaindre et me traiter d’assassin. Je ne faisais plus attention à ce qu’elle disait même si j’étais obligée de l’entendre.

Je me dirigeai vers un banc sur lequel je m’allongeais. Ma double-personnalité parlait toujours et cela me donnait mal à la tête. Je lâchai un nouveau soupir quand une voix se fit entendre. « Y a quelqu’un ? ». Ouais, il y a deux personnes pour le prix d’une. Je tournais la tête pour voir qui avait prononcé ces mots. Je ne voyais pas très bien, j’avais juste remarqué qu’il était blond. | Allez, va le voir, il a l’air gentil ! |. | Non. |. Je ne voyais pas pourquoi je devais aller taper la discut’ à un inconnu. | Allez, t’as pas d’ami ici en plus. Vas-y, vas-y, vas-y,… |.

« Mais tu peux pas te taire un peu ?! »

J’avais lâché ces mots à voix haute sans m’en rendre compte. Il y avait des chances pour que le blond les ai attendu. Mais j’espérais l’inverse.

HRP:
 

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://common-dream.forumactif.org/t76-shaine-il-y-a-comme-un-pepin-en-cours http://themooneatsthesun.skyrock.com/

avatar
oppgrad1

Messages : 13
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 24

Identity
    POUVOIR – :
    ARRIVÉE DANS LA VILLE –: un mois

MessageSujet: Re: 1, 2, 3, Je m'en vais au "bois" [PV : Shaine M.Roween]   Mer 21 Déc - 14:47

L'ombre mouvante s'était... mouvée, jusqu'à ce qui ressemblait à un rectangle dressé, mieux nommé Banc. Anouk restait droit comme un piquet à regarder tout cela, sans oser bouger. Si jamais l'étrange "bébête" était plus rapide que lui, il serait fichu. A moins qu'il ne lui reste qu'à faire le mort... En partant du principe qu'il soit face à un ours. Mais non. Il doutait grandement qu'un ours soit si fin. Enfaîte ça ressemblait davantage à une ombre humaine. Qui était donc assez taré pour s'aventurer dans le skate park à cette heure là ? Mise à part lui, bien sûr. Et encore lui, était loin d'être taré. Il était ici à la suite d'une déambulation mal organisée. La faute à pas de chance, dirons-nous.

Ce qui l'y avait de passionnant dans tout ça, c'est qu'il s'angoissait sans doute pour rien. Si cette personne lui voulait vraiment du mal, elle se serait déjà jeté bec et ongles sur lui, non ? Ah Anouk... La joie de se refiler un mal de ventre rien qu'en pensant trop.
Il ne manquerait plus que ça tient; que son pouvoir ou tare, s'active d'un coup lui offrant alors le plaisir d'un estomac noué. Qu'est-ce qu'il pouvait détester quand ça arrivait. Il se sentait alors humilié, aux prises à l'invisible.

Mais bon, pour le moment tout allait bien. Il y avait juste cet étrange silence qui régnait. Anouk s'apprêtait donc à réitérer sa question, quand il fut devancer d'une voix féminine qui... l'engueulait ?

HEIN ? On lui criait dessus ?? Mais ça se faisait pas oh ! Il avait juste demandé s'il y avait quelqu'un, il n'avait pas joué les pipelettes - pour une fois !
Un sourire crispé se dessina sur ses lèvres. Qui avait donc eu l'audace d'ainsi le traiter ? Déjà, il était assuré que c'était une fille.

Il s'avança de quelques pas, fourrant les mains dans ses poches. La voix était légère, trop douce pour qu'il la craigne. Mais l'habit ne faisait pas le moine et peut-être bien que cette jolie voix cachait un physique de bodyboldeuse... Ah... ah... ah ? C'est une blague hein ?

Une fois qu'il fut à une distance raisonnable du banc, c'est-à-dire environ un mètre cinquante, Anouk se mit à dévisager la personne. Une fille. C'était bien une fille. Avec des cheveux noirs. Ehhhhh... Il l'avait déjà vu quelque part elle ! Où ça ? aucune idée. Ce qui est sûr, c'est que jamais il ne lui avait parlé. Son arrivée était encore trop récente et sa peur de rencontrer un Defender à chaque coin de rue, le rendait moins loquace (ou moins chiant, selon le point de vue).
- Euh... je peux savoir pourquoi tu me cries dessus comme ça ? demanda-t-il, son sourire de façade toujours bien présent. "Non parce que voila quoi... J'ai eu peur, j'ai cru que c'était une sale bête ou un mec bizarre... Puis qu'est-ce que tu fais ici ? Un skate park c'est pas l'endroit idéal pour faire une sieste..."
Ah... Enfaîte le côté pipelette revennait trop facilement.
" A moins que tu ne vives dans la rue ? Pourtant j'ai pas souvenir qu'à Limefield il y ait des sans abris... C'est un choix de vie alors ?"

Et il s'égarait, s'égarait... Petit chaperon blond qui aurait mieux fait de ne pas s'approcher du loup. Mais maintenant qu'il était dans "le bois" autant en apprendre un peu plus de ses occupants.

Après tout, Blondie Blonde est un aventurier, qui des limites aime se défier~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

avatar
oppgrad1

Messages : 14
Date d'inscription : 03/12/2011
Age : 22
Localisation : Tu vois le mur là-bas ? Bah, je suis pas cachée derrière.

Identity
    POUVOIR – :
    ARRIVÉE DANS LA VILLE –: Une semaine.

MessageSujet: Re: 1, 2, 3, Je m'en vais au "bois" [PV : Shaine M.Roween]   Lun 26 Déc - 14:49

Bingo ! Il m’avait entendu. Ironique, bien sur. Je le voyais s’approcher, puis une fois à une distance convenable, il commença une tirade. Bon, c’était pas aussi long qu’une tirade mais voilà. Il enchaîna les mots pour ne rien dire. Enfin si, il me racontait sa vie et me posait des questions. Il était de la police ou quoi ? Il y avait un commissariat au moins ? Ce fut les deux questions les plus stupides que je me suis posée. A quoi aurait-il servi qu’il y ait des forces de l’ordre dans un endroit pareil ? C’était trop parfait.
Je ne lui répondis pas tout de suite. Minako en profita pour me demander : | Je peux monter, je peux monter ? Je veux lui parler. J’en ai marre de parler qu’à toi. En plus il est mignon. |. J’ai refusé. Parce que si le blondinet était vraiment si bavard et qu’il rencontrait Minako, qui est aussi une vraie pipelette, leur conversation allait être très longue. Et moi je ne voulais pas écouter une discussion interminable. Et puis, je n’avais aucune raison de faire plaisir à ma double-personnalité. Et il n’était pas si mignon que ça, enfin, c’était mon avis.
Bref, je me décidai de dire quelque chose au blondinet pour ne pas lui mettre un vent. Histoire d’être polie quoi. C’est donc sur un ton neutre que je répliquai :

« Mais je t’ai pas parlé à toi. »

Je vous le confirme, pour moi, polie ne rime pas avec aimable. Et polie ne rime pas avec « donner une réponse aux questions posées » non plus. | T’aurais pu répondre plus gentiment quand même. Allez vas-y, laisse-moi monter ! |. Je lâchai un soupir. Un début de migraine se fit sentir. Fatigue + Minako + une personne que je ne connais pas mais qui parle trop à mon goût, ce n’était pas un bon mélange. M’enfin, si ça se trouve, avec un peu de chance, le blondinet n’était pas bavard, il avait juste eu une envie soudaine de parler. Oui, l’espoir fait vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://common-dream.forumactif.org/t76-shaine-il-y-a-comme-un-pepin-en-cours http://themooneatsthesun.skyrock.com/

avatar
oppgrad1

Messages : 13
Date d'inscription : 13/11/2011
Age : 24

Identity
    POUVOIR – :
    ARRIVÉE DANS LA VILLE –: un mois

MessageSujet: Re: 1, 2, 3, Je m'en vais au "bois" [PV : Shaine M.Roween]   Mar 3 Jan - 0:02

Reprenons depuis le début. Il faut toujours se référer au début pour écrire la suite. Et oui. Donc allons-y. Tout avait commencé avec une ville. Ouaip, une ville : Limefield. Un blond, guerrier ou simple ado' un peu foufou dans sa tête s'y baladait pour le plaisir de... déambuler. Puis ce skate park faisant aussi tâche que du chocolat sur un chemisier blanc, avait poussé devant son regard, l'intriguant au plus haut point.

Or, comme tout le monde le sait - ou peut-être pas, un Anouk intrigué, c'est comme les bébêtes naïves. C'est obligé d'aller voir, de vérifier le pourquoi du comment il y avait ceci, ici. Alors il s'était approché. L'endroit lui avait semblé vide, inutile, moche, bref c'était pas l'endroit où il passerait ses dimanches. Il aurait très bien pu rebrousser chemin et finir son aventure dans un lieu autrement plus intéressant, si une "Blanche-Neige" allongée sur son banc, ne l'avait pas interpellé ou du moins, le crut-il.

Ah Blanche-Neige, d'un baiser veux-tu être réveillée ? Faut croire que non, puisqu'elle l'avait accueillis en lui criant dessus, pour qu'il se taise. Alors qu'il n'avait pas encore vraiment parlé ! C'était peut-être un signe qui sait ? Oui, oui, un signe. Après tout quand Anouk se mettait à bavarder, on avait grand mal à stopper la machine.
S'insurgeant d'un tel traitement, il se mit donc à déblatérer un flot de choses un peu prés aussi utiles qu'un cours de philosophie *tousse*.

L'histoire replacée dans son intégrale, la suite ne promettait pas d'être meilleure. Apparemment la fille n'avait jamais voulu lui causer. D'ailleurs elle l'envoya joliment paître. Mais qu'avait-il donc fais pour s'attirer autant de froideur de sa part ? Lui qui était si sociable. Faisant la moue, Anouk la regarda plus longuement, se taisant alors, tandis qu'il se passait une main dans les cheveux.

Le repos donc bénéficia sa dite "Blanche-Neige" ne dura que très, très peu de temps, puisqu'il se remit à parler
- Bon, bon, tu m'as peut-être pas parler, mais t'es obligée de m'envoyer bouler comme ça quoi ? demanda-t-il d'un ton léger. "Et donc, tu m'as pas dis, que fais-tu ici ? J'veux bien croire que Limefield est l'endroit parfait" il grimaça à ces derniers mots, puis se reprit très vite. "Mais c'est pas une raison pour traîner la nuit dans un endroit comme ça..."
Anouk se détourna pour regarder une nouvelle fois le skate park et ses alentours qu'il trouvait toujours aussi lugubre qu'importe l'angle sous lequel il le regardait.
"... Cet endroit est vraiment bizarre" se dit-il à voix haute, ayant abandonné pour un instant la grommellement.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: 1, 2, 3, Je m'en vais au "bois" [PV : Shaine M.Roween]   

Revenir en haut Aller en bas
 

1, 2, 3, Je m'en vais au "bois" [PV : Shaine M.Roween]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» (breizh44)Bonsoir je vais me coucher
» Moi aussi je vais jouer au 1000 bornes
» Les amis, je vais vous quitter...
» Je vais à MAJORQUE en septembre des info ???
» Voilà avec quoi je vais embêter les canards !!
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
COMMON DREAM » :: « AU COEUR DE LIMEFIELD » :: Banlieue proche :: Skate park-